Voyage au bout du monde

Ile du Sud- La côte Ouest- de Punakaïki aux glaciers - 27 au 30 janvier 2012

 

 27 Janvier

Au revoir, Good bye à la famille Touzeau qui reprend le ferry ce jour pour Wellington, avant de s’envoler dans quelques jours pour Papeete, et rendez- vous est pris dans quelques mois à l’autre bout du monde c’est-à-dire en France.
     
      
Et nous, nous prenons la route pour Punakaiki (env 260 kms) sur la côte ouest. C’est le parc national Paparoa ! Sur la route nous écoutons donc le nouveau Cd d’Eric et sommes à nouveau sous le charme. Paysages de montagnes avec alternance de pluie et d’éclaircies. De beaux contrastes de couleur !
     
Nous avons vu dans un champ un élevage de biches. Quand on s’est arrêté, elles nous fixaient ! Elles étaient sans doute étonnées de voir des frenchies par- là !
La température a grandement chuté. Il va falloir peut être ressortir les chaussettes et les pantalons ! Arrêt à Westport pour faire des courses car à Punakaiki , il n’y a ni magasins, ni stations essence. C’est une fois de plus le bout du monde !
      
Quelle belle surprise au détour d’une route sinueuse, quand on découvre en contrebas la mer de Tasman déchainée ! Quel beau spectacle !
     
     
On arrive au backpacker Punakaiki Beach Hostel qui est sur la plage face à cet océan démonté ! La cuisine et la salle à manger communes sont dans une véranda toute vitrée avec cette vue exceptionnelle. C’est beau mais très impressionnant aussi tant le bruit de la mer est assourdissant quand les vagues s'écrasent contre la digue juste devant l'auberge!
 Cette petite auberge est très conviviale et avons fait, dès cette première soirée, de belles rencontres. Hedy, une américaine de San Diego en Californie, professeur retraitée, qui voyage avec son mari Terry, est venue près d' Adrien alors qu’il faisait ses devoirs. Elle lui a demandé de regarder ses livres de cours. Adrien lui a fait lire sa rédaction en Anglais et Hedy lui a expliqué certaines syntaxes, puis elle l’a félicité pour son écrit. Adrien était ravi de cette leçon privée.
     
Puis nous avons discuté avec une autrichienne alors que je préparais le repas et avons fait aussi la connaissance de Duncan, un anglais très funny, qui s’est attablé avec nous ainsi qu’une autre jeune américaine Rebecca. Ce fut un moment très agréable, très convivial. Ils étaient tous très intéressés par notre voyage, par l’organisation des cours des enfants, le blog… Duncan a souhaité avoir l’adresse du blog afin de parfaire son français ! Un couple d’irlandais nous a également offert un épi de maïs car en NZ, ils le vendent en magasin avec les feuilles et on peut le cuire ainsi au micro-onde. Absolument moelleux et délicieux ! Ce fut vraiment une soirée d’échanges très cosmopolites. Nous sommes ravis de toutes ces rencontres tellement enrichissantes pour nous 4 !
     
     
28 Janvier
J’ai très mal dormi cette nuit, tant cet océan déchaîné si près du bâtiment, m’impressionnait ! Mais il est vrai que l’endroit est top et magique !
Matinée devoirs pour les enfants dans cette salle de classe au cadre exceptionnel, face à l’océan.
Puis pique-nique « inside » car il y a comme un petit crachin breton ! Puis, nous nous rendons au blowhole and Pancake Rocks de Punakaiki. Ces pancake rocks et leurs cavités sont vraiment exceptionnels ; A Dolomite Point, un processus d’érosion lié au climat a donné à la pierre calcaire la forme de piles de crêpes d’où le nom de Pancake Rocks. A marée haute, ce qui était le cas aujourd’hui à 3 pm (15h), la mer s’engouffre sous les rochers et jaillit violemment des cavités, et ce phénomène donne un bruit assourdissant. Impressionnant !
          
     
              
Nous y avons retrouvé Terry et Hedy, les américains de l’auberge avec qui nous avons sympathisés et qui nous ont conviés à venir les voir en Californie. Why not lors d’un prochain trip ?
 
Puis petite rando vivifiante, toujours sous le crachin, « Truman Track », où après un début dans la forêt, on arrive face à l’océan. Contraste saisissant !
               
     
Dans la soirée, nous skypons avec la famille Dubois et Mamine à Nantes, puis avec la famille Heier à Moscou ! Nous sommes ravis d’avoir vu et entendu tout ce petit monde ! On se sent moins loin !
29 Janvier
Deuxième nuit quasi blanche pour moi : le bruit assourdissant des vagues qui s’écrasent sur les rochers à 20 mètres de moi, m’a terriblement angoissé la nuit. Dommage car le site est vraiment exceptionnel ! L’océan est particulièrement « rough » en ce moment d’après les néo-zélandais du coin ! Séance skype avec la famille Yvinec au grand complet car ils fêtaient Noël tous les 6 avec un mois de retard ! Vaut mieux tard que jamais comme dirait Mamine !
Départ de l’auberge, où nous avons échangé nos cordonnées avec Terry et Hedy et qui nous ont renouvelés leur invitation soit à San Diego, soit au Canada dans leur maison de vacances. A nouveau une belle rencontre !
Avant de reprendre la route, sur les conseils de Terry, nous sommes allés faire une petite rando le long de la rivière Pororari, en traversant une forêt humide. De toute beauté et quelle quiétude !
     
     
Surprenant cette frog qui se cache dans le tronc !
     
Nous y avons vu un oiseau endémique de la NZ : le Weka (poule des bois).
Aujourd’hui, nous allons vers Franz Josef, au centre de la côte ouest, où se trouvent 2 glaciers réputés le Fox et le Franz Josef, ainsi que le Mont Cook 3754 mètres (le sommet le plus haut de la NZ) et le Mont Tasman. Nous avons environ 210 kms à parcourir dont une bonne partie en longeant la côte. Après Greymouth, on a traversé un pont en travaux qui était le passage des voitures mais aussi des trains ! Heureusement que l’express Greymouth- Christchurch n’arrivait pas dans l’autre sens !
      
Pause pique-nique à Hokitika, ville en bord de mer, où on est tombé complètement par hasard sur une exposition de sculptures en bois flotté sur la plage. Sculptures pour le moins originales, qui de plus faisaient l’objet d’un concours !
     
     
La sirène
D’autre part, il y avait un concours pour les enfants : «  Construis la maison du manchot bleu ». Sur la plage de Hokitika, il y a une colonie de manchots bleus, qui est en danger à cause entre autre des chiens errants. Les constructions des enfants étaient également originales et certains avaient le souci du détail : boîte aux lettres avec le numéro de la rue…Très belle exposition avec en arrière- plan, toujours la mer de Tasman bien agitée !
Arrivée à Franz Josef, nous avons fait une première rando jusqu’à un pont suspendu sur la Douglas Walk,
     
puis une seconde marche pour arriver à un point de vue donnant sur le glacier Franz Josef. Demain on ira le voir de plus près...
Puis nous prenons possession de notre chambre à la YHA du village, pour 2 nuits. Agréable surprise, nous avons une « room deluxe » c’est-à-dire avec notre salle de bain-wc privative et un grand lit (il y avait bien longtemps !).
Soirée blog pour moi, étude suite du trip pour Richard et gros dodo pour les 2 loustics.
30 Janvier
Lever matinal car Adrien a décidé qu’aujourd’hui on partirait faire une première rando avant le petit déjeuner (Dans tout groupe il faut un leader, n’est- ce pas Espen ? et aujourd’hui c’est Adrien !!). Nous quittons donc l’auberge à 7h30 pour faire une rando de 1 heure et demi afin de nous rendre au pied du glacier Franz Josef. Super idée, nous étions les seuls à cette heure- là et on a pu apprécier la fraîcheur mais aussi une très belle luminosité sur le glacier et sur les nombreuses cascades.
     
           
     
Sur le parking, nous avons pu voir un autre oiseau endémique de la NZ : le Kéa. Ces oiseaux ne sont donc plus des mythes pour nous car nous les avons vus et approchés !
         
Retour à l’auberge pour le petit déjeuner, lessive, préparation du pique-nique du jour, résas ! Quelle organisation !
Et nous voilà repartis, direction le glacier Fox cette fois à environ 25 kms de là ! A Chamonix, c’est quand même mieux organisé car tous les glaciers sont au même endroit ! Lol ! Nous commençons par une rando autour du lac de Matheson, d’où en principe on aurait dû avoir une vue imprenable sur le Mont Cook, point culminant de la NZ. Mais les nuages cachaient les sommets ! par contre la balade autour du lac est vraiment superbe !
          
              
Petite halte sur cette île pour réfléchir à notre avenir...
Puis nous souhaitons approcher le glacier Fox aussi nous faisons une petite rando pour avoir un point de vue sur le bas du glacier.
           
Et là nous faisons la connaissance de Fabien (de Toulouse) et Aziz (de l’Aveyron) qui sont en « working- holiday » en NZ. Ils nous ont parlé de leurs petits boulots : vendeur en porte à porte de contrats électriques ou de contrats de livraison hebdomadaire à domicile de lait et beurre… Ils ont également bossé dans le restaurant où la FFR (Fédération Française de Rugby) avait ses quartiers pendant la coupe du monde et ont ainsi pu assister à la finale France-NZ ! Sacré souvenir pour les 2 jeunes frenchies ! Nous avons fait la causette pendant ½ heure et l’échange était vraiment très sympa ! Et je suis admirative de ces jeunes qui partent comme ça pour un an et qui concilient boulot et voyage à l'autre bout du monde ! Du coup nous n’avions pas le temps de faire la rando la plus longue proposée pour approcher le glacier car il était déjà 15h30 et nous n’avions toujours pas mangé et après Adrien voulait tenter quelques transformations de rugby sur le terrain de Fox Village. Pique-nique sur le terrain de rugby et tentatives de transformations pour tous : Adrien nous a battus à plate couture avec une bonne dizaine de transfos, Richard 2 et moi 1 ! Il y a un début à tout !
     
     
Mathilde, elle, a préféré aller caresser les chevaux dans le champ d’à côté.
     
Pendant cette halte sportive, le Mont Cook et le Mont Tasman ont montré leur sommet. Cela faisait tout drôle de voir des sommets enneigés face à nous. On avait presque oublié ce que c’était ! Journée très bien remplie dont environ 5h de rando, et très diversifiée ! Que du Bonheur !
     
Qu'elles sont belles ces petites églises !
"our lady of the snows"
 
"our lady of the Alps"
 
Je vous encourage à aller lire l'épisode 2 du bêtisier rédigé par le clown de la famille à savoir Richard!
 
 

Publié à 10:30, le 29/01/2012, dans 10) NOUVELLE ZELANDE,
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 60 sur 82 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

01) LES PREPARATIFS
02) LE DEPART
03) LE BETISIER
04) SINGAPOUR
05) AUSTRALIE
06) AUSTRALIE: Periple en campervan
07) AUSTRALIE 3
08) AUSTRALIE 4
09) AUSTRALIE 5
10) NOUVELLE ZELANDE
11) FIJI ISLANDS
12) VANUATU
13) NOUVELLE CALEDONIE
14) BALI
15) MALAISIE
16) JAPON
17 ) ETATS UNIS
18 ) UN AN DEJA !

Derniers articles

le Re-Bêtisier
25 septembre 2012 : il y a un an déjà...

Sites favoris


Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email