Voyage au bout du monde

Ile du Sud - La côte Sud-Est- Péninsule d'Otago- 6 au 9 Février 2012

 
 
6 Février
Nous prenons congé de Bob and Maxine et les remercions pour leur hospitalité. En souvenir, Maxine m’a offert un torchon avec la carte de la NZ pour ne pas les oublier ! Nous ne vous oublierons pas Maxine !
     
 Nous prenons la route direction Dunedin, côte Sud-Est. Aujourd’hui, c’est férié en NZ car c’est le « Waitangi Day » (souvenez- vous du traité de Waitangi     dont je vous ai parlé il y a quelques temps !)
Arrivés à Dunedin, nous nous arrêtons à la gare de la ville : c’est un beau bâtiment style victorien aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur et même les trains sont anciens!  
            
    
Puis nous prenons la direction de la péninsule d’Otago à environ 20 kms de là car nous souhaitons nous y poser pendant 3 nuits plutôt que de rester en ville. Il y a beaucoup de vent et nous n’avons jamais vu les nuages se déplacer aussi vite et n’avons non plus jamais vu leurs ombres aussi marquées sur la route, les collines et la mer ! Pour se rendre à la péninsule, nous avons emprunté la route touristique qui est magnifique mais très étroite, sinueuse et vertigineuse !
     
 Nous avons choisi un petit motel de 6 chambres «  Otago Peninsula Motel » face au port de Porto Bello.
     
Séance devoirs puis en fin de soirée, sur les conseils de la propriétaire du motel Mary, nous sommes allés voir les petits manchots bleus, au bout de la péninsule.
     
Ces manchots sont les plus petits du monde. Sur place, il y avait 2 personnes qui nous ont expliqués un peu le rituel des manchots et nous ont indiqués où nous mettre pour les voir sans faire de bruit bien entendu ! Nous devions être environ 20 personnes à attendre et à vouloir observer ces adorables petites bêtes. En effet, vers 21h30, 21h40, on nous indique dans la mer une « nuée » noire. C’est un premier groupe de manchots qui s’approche du rivage.
     
 Puis ils viennent sur la plage et montent sur les dunes où nous étions assis dans le plus grand silence et certains d’entre eux sont passés à 2-3 mètres de nous ! AMAZING ! C’était d’autant plus top que c’était jour de pleine lune et quand les nuages voulaient bien éviter la lune, on voyait bien les manchots déambuler sur les dunes parmi la végétation pour aller dans leurs nids qui ressemblent à des terriers. On est bien resté 1 heure et demie à observer ces petites bêtes malgré le vent et le froid. Super leçon de SVT en direct live !
  7 Février
Aujourd’hui visite de la ville de Dunedin (110 000 habitants, 2ème plus
grande ville de l’île du Sud). Mélange d’architecture moderne et d’époque victorienne. Ciel bleu mais beaucoup de vent ! Cette ville nous semble de prime abord assez dynamique car c’est une ville étudiante, et le centre est compact donc on a vite fait de s’y retrouver.
On a passé un bon moment à la poste centrale car nos 2 colis en poste restante ne sont pas arrivés ! Nous n’avons donc toujours pas reçu à ce jour le doudou de Mathilde et le colis expédié de France par Lanic et Véro.
Puis comme nous ne sommes pas gourmands dans la famille, nous sommes allés visiter l’usine de chocolat Cadbury située au centre- ville. Impressionnant dans le silo quand ils ont fait couler la « cascade » de chocolat. Nous n’avons pas compris toutes les explications de la guide car elle parlait très vite et en plus il y avait le bruit des machines, mais nous en avons pris plein les narines, et la guide nous distribuait régulièrement des chocolats. Les enfants étaient aux anges (côté gourmandise on ne sait pas de qui ils tiennent  ?)
                   
    
 A la sortie, nous avons acheté 1 ou 2 tablettes pour marquer le coup !
    
Pour rentrer à Porto Bello, nous sommes passés par une autre route , très belle également.
    
     
Soirée fish and chips face à la mer pour clôturer cette journée gourmande !
8 Février
Ce matin, nous avons fait une petite grasse matinée, ce qui n’était pas arrivé depuis bien longtemps. Puis nous avons téléphoné à la poste de Dunedin à notre interlocutrice Lesley, fort sympathique. Et bonne nouvelle : les 2 colis sont arrivés ! Doudou est enfin sur l’île du Sud et les produits pour laver nos vêtements contre les moustiques (pour nos prochaines destinations : Fidji, Bali...) sont arrivés de France ! Merci à Alain et à Véro qui a même pensé à me mettre des gants jetables pour utiliser ces produits ! (ici pas moyen de trouver ce produit et ils ne connaissent même pas !). Aussi, Richard et moi sommes partis en ville de Dunedin (à 20 kms) pour les chercher pendant que les enfants sont restés travailler leurs cours. Nous en avons profité pour faire partir un colis de 12.5 kgs pour la France avec des souvenirs, des vêtements et les livres Cned d’Adrien du 1er semestre, ainsi qu’une nouvelle série
d’évaluations à Adrien. Nous sommes contents d’avoir allégé nos sacs ! Lesley étant tellement sympathique et bienveillante avec nous qu’on lui a offert un petit flacon de parfum Lancôme (j’en avais acheté à l’aéroport dans le but de les offrir lors de rencontres sympathiques comme celle- là). Elle était émue et nous a tous les 2 embrassés pour nous remercier. Les néo-zélandais sont vraiment très « friendly ». Mathilde était émue de retrouver son Doudou !
Puis nous avons mangé sur le coup de 14h avant de partir pour un « tour » de 5h dans la péninsule d’Otago à la rencontre de la nature : albatros, manchots aux yeux jaunes, lions de mer, phoques à fourrure. Le mini bus de ELM Wildlife Tours est venu nous chercher au motel, et bonne surprise Franck, Fabiola et Loïc rencontrés dimanche au Doubtful Sound sont également là pour la même sortie. Nous sommes ravis de les retrouver et de partager ce nouveau moment avec eux. Il y avait 2 guides et chacun d’entre eux prenait en charge 10 d’entre nous, ce qui est génial car nous étions en petit groupe et pour entendre les explications du guide, c’est bien mieux ! Le nôtre s’appelle Sean. Chacun d’entre nous avons eu une paire de jumelles. Sur le trajet pour aller à la pointe de la péninsule Taiaroa Head, le bus a fait quelques arrêts pour nous montrer des oiseaux tels que les cygnes noirs, les martins pêcheurs, les cormorans, les hérons, les poules des marais (Pukeko, originaire de NZ).
     
Mais aussi, le chauffeur s’est soudainement arrêté, alors qu’on longeait la côte, car il y avait un lion de mer « sea lion » qui sortait sa tête de l’eau en secouant dans sa gueule un poulpe ou un calamar. Quelle surprise !
    
Une fois arrivés à la pointe, nous avons vu 3 à 4 albatros royaux planés au-dessus de nos têtes. Il y avait beaucoup de vent et les albatros adorent ça ! Les albatros sont les oiseaux marins les plus grands au monde, car ils peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres d’envergure. Ils sont en effet impressionnants et majestueux !
     
                                                              Des cormorans
     
                                                                   Une mouette et son petit
Ensuite, le bus s’est engagé sur des sentiers qui surplombaient l’océan en traversant des propriétés de fermiers (à qui la société d'excursion verse de l’argent pour pouvoir le faire). Aussi, le guide s’arrêtait pour ouvrir et fermer les barrières au fur et à mesure. Nous étions les seuls dans ces immenses champs dans lesquels gambadaient des quantités de moutons, des falaises vertigineuses et la mer en- dessous et beaucoup de vent. Un décor et une atmosphère comme Richard et moi adorons! Sans ce tour, nous n’aurions jamais pu accéder à ces endroits et franchement c’est exceptionnel !
     
    
Nous avons descendu à pied une colline, jusqu’à la plage et avons dû contourner le chemin d’accès car au milieu du chemin, il y avait un couple de manchots à œil jaune ou encore appelé manchots des Antipodes qui s’embrassait : «  the penguin’s kiss » selon le guide. Comme ils sont beaux ! Les manchots aux yeux jaunes sont les plus rares parmi les 18 espèces de manchots existant au monde. Et on en trouve qu’en NZ ! Les maoris leur ont donné le nom de Hoiho « celui qui fait beaucoup de bruit » parce qu’ils poussent de grands cris caractéristiques. Ils font leurs nids au milieu de la végétation et de la forêt sur la côte.
                    
     
L’organisateur de cette excursion dispose de postes d’observation pour que nous puissions observer et photographier ces adorables bêtes sans les perturber car a priori ils sont extrêmement timides. Nous avons même vu des oisillons avec encore un peu de duvet sur la tête :« chicks » comme ils disent ici pour tous les bébés des différents animaux.
    
    
     
Et sur la plage, vautrés, plusieurs lions de mer qui visiblement faisaient une méga sieste. Ces lions de mer de Hooker sont endémiques à la NZ. Un lion de mer mâle peut peser jusqu’à 400 kgs et mesurer jusqu’à 3 mètres de long (soit le double d’un mâle phoque). Il est vrai qu’il vaut mieux de pas les chatouiller, c’est d’ailleurs ce que nous a conseillés Sean. De temps à autre, ils entre ouvraient un œil pour voir ce qui se passait près d’eux ! Moment magique pour nous tous !
    
      
    
Après avoir remonté cette première colline, nous en descendons une deuxième sur l’autre versant, avec un vent fort, pour aller voir les phoques à fourrure (fur seals) de NZ. Il y en avait un nombre assez impressionnant sur les rochers : certains se reposaient, d’autres jouaient dans les « pools » (petits bassins entre les rochers), d’autres tétaient leurs mères. Les phoques femelles partent 3 à 4 jours en mer et quand elles reviennent, elles retrouvent leur petit (un par an) qu’elles reconnaissent à l’odeur. A 11 mois, les petits ne sont plus allaités car les femelles en mettent un nouveau au monde et c’est donc à ce moment -là qu’ils doivent se débrouiller seuls pour se nourrir et aller dans l’océan.  FABULOUS, AMAZING ! On ne parvenait pas à quitter notre lieu d’observation tant nous étions subjugués !
     
     
    
Avec ce tour, nous avons eu une occasion unique et exceptionnelle de pouvoir voir tous ces animaux dans leur environnement naturel, qui de surcroît est de toute beauté et si sauvage ! Les guides prenaient le temps de nous expliquer et surtout nous laissaient le temps d'observer les animaux ! Rien n'était fait au pas de charge! Franchement, c’est la plus belle visite animalière que je n’ai jamais faite ! J’avais l’impression d’être dans un autre monde car tous ces animaux je les avais vus dans des atlas ou dans des documentaires et là ils étaient en face et près de nous ! Cette sortie, nous ne sommes pas prêts de l’oublier et je suis persuadée que cette nuit, tous ces beaux animaux hanteront nos rêves ! Le bus nous ramène au motel et nous quittons Franck, Fabiola et Loïc que nous reverrons très certainement en Nouvelle Calédonie lors de notre passage en mars. Nous sommes fatigués car nous avons bien marché et le vent nous a quelque peu « assommés ».
9 Février
Matinée devoirs pour les enfants et lavage de certains vêtements et des moustiquaires avec le produit arrivé de France. Le temps étant gris avec des averses éparses, Mary, la propriétaire du motel, m’a proposé de mettre le linge à sécher dans son garage. Puis nous avons discuté et elle nous a donnés beaucoup d’informations sur les îles Fidji car c’est l’une de ses destinations favorites avec l’Australie. Elle nous a même imprimés les docs sur les Resorts où elle était allée et les visites à faire. Je lui ai offert une tour Eiffel en porte - clé, elle était ravie car elle n’est jamais allée en France.
Puis Richard et moi sommes partis nous promener à pied alors que les enfants ont souhaité rester à l’appartement regarder un film. Nous sommes partis en direction de l’aquarium de Porto Bello à 2kms du motel et avions une belle vue sur la baie et le village. Qu’elles sont belles ces collines avec des moutons, surplombant la mer.
     
 Puis nous sommes rentrés tranquillement rejoindre les enfants et avons échappé à la pluie. Fin de soirée tranquille à prévoir la suite du voyage, faire quelques réservations pour les jours à venir et à nouveau discuter avec Mary. Demain direction le Mont Cook.
Nous avons beaucoup apprécié cette péninsule d’Otago, son calme et son caractère sauvage.

Publié à 01:17, le 9/02/2012, dans 10) NOUVELLE ZELANDE,
Mots clefs :


bien contente que les manchots et lions de mer vous aient plus

19:52, 13/02/2012 .. Publié par sylvie
salut les amis,ça fait plaisir de voir que vous avez aprecié cette visite autant que nous.Nous avons presque les memes photos,mais le chiky avait plus de duvet sur la tete.
Tu dis deux tablettes de chocolats???!!!!j'en compte plus mdr,bandes de gourmands.

gros bisous a tous et profitez bien

{ Page précédente } { Page 58 sur 82 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

01) LES PREPARATIFS
02) LE DEPART
03) LE BETISIER
04) SINGAPOUR
05) AUSTRALIE
06) AUSTRALIE: Periple en campervan
07) AUSTRALIE 3
08) AUSTRALIE 4
09) AUSTRALIE 5
10) NOUVELLE ZELANDE
11) FIJI ISLANDS
12) VANUATU
13) NOUVELLE CALEDONIE
14) BALI
15) MALAISIE
16) JAPON
17 ) ETATS UNIS
18 ) UN AN DEJA !

Derniers articles

le Re-Bêtisier
25 septembre 2012 : il y a un an déjà...

Sites favoris


Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email