Voyage au bout du monde

FIJI - Octopus Resort - Episode 2 - 14 au 16 mars 2012

 
 
14 Mars 
Bon anniversaire à James, notre beau-frère et bonne fête à notre princesse Mathilde.
Je suis surexcitée en cette fin de matinée car pour la première fois, j’ai réellement « snorkelé ». Je ne suis jamais allée aussi loin si sereinement et quelle merveille de voir tous ces coraux (certains fluorescents), ces poissons bleu –purple, des poissons perroquets, des sweetlips (poissons rayés noir et jaune), des sergeant, des butterfly fishes, des encornets… Les poissons viennent vers nous comme pour jouer ! Top ! En fait, Adrien a eu une idée pour me rassurer : il m’a fait mettre un gilet de sauvetage ! C’était la solution ! Amazing ! Il est génial mon Adri !
      
Poisson perroquet
L’après-midi, Mathilde et moi avons participé à un atelier « bijoux en coquillages » et avons réalisé de beaux colliers et bracelets. C’était très sympa car cela a permis de faire connaissance avec d’autres touristes du resort et d’échanger sur nos voyages.
Mathilde a eu droit à une séance vernis à ongles avec Dee. Une vraie princesse!
Puis, avec Dee, j’ai fait une séance de réflexologie sur la plage face au sunset ! Génial ! Nos 2 charmantes masseuses, Tuikaba et Sophie qui étaient soeurs, étaient très sympas et à la fin de la séance, nous sommes restées discuter toutes les 4 sur leur vie au quotidien aux Fidji. Nous avons bien déliré d’ailleurs quand Sophie a su que j’avais un fils de son âge et qu’il n’était pas marié !
Pour clôturer cette belle journée, nous avons diné sur la plage avec la famille danoise Helle, Peter, Johannes et Eline. Nous étions tout proches de l’océan, éclairés par des lampions. C’était magique ! Nous avions demandé au resort de nous organiser ce petit repas avant leur départ. Au menu, plusieurs curry : curry de chicken, curry d’agneau, curry de poisson accompagnés de légumes et riz cuit au lait de noix de coco et un très bon dessert : crumble de banane. Soirée très sympa et on n’aurait pas imaginé sur cette île perdue du Pacifique Sud, trinquer en disant « skol » !!
                    
 
15 Mars
Avec Mathilde, nous sommes allées au « Kinder Garten » du village de Nalauwaki, avec Helle et ses enfants. Les enfants entre 3 et 5 ans, et leur très sympathique instituteur, nous avait préparés un petit spectacle de chants et de comptines en anglais et en fidjien. Nous avons même eu droit à « Frère Jacques » en fidjien !! Ils étaient tout excités et se bousculaient pour être pris en photos !
Mathilde, Elline et leurs nouveaux camarades.
 Adorables ces petits bouts qui ont école de 8h30 à midi tous les matins car après il fait trop chaud et en raison de leur âge, ils font la sieste. La classe était bien décorée avec leurs dessins, des affiches… et grandes ouvertures (sans vitres) sur l’océan !
Les enfants de plus de 5 ans font la "boarding school". Ils partent le dimanche soir en bateau pour aller sur une autre île à l'école jusqu'au vendredi soir, dont le retour se fait bien évidemment aussi en bateau (d'où le nom de boarding school). Je les ai vu embarqués dimanche soir et il n'y a pas de pleurs mais des rires! Ce qui m'a le plus surprise, c'est que les parents ne les accompagnent même pas jusqu'au bateau. Les enfants jouaient entre eux sur la plage en attendant le bateau . Certains d'entre eux n'ont que 6 ans et ils partent déjà pour la semaine!!
En quittant le "kinder garten", nous avons déambulé dans le village.Et avons pu observer certaines choses: les espaces "cuisson" sont toujours extérieurs aux bures pour éviter les incendies, les étendages à linge sont tenus par de longues branches en" y " à l'extrémité pour soutenir le fil et ils les enlèvent pour mettre ou retirer le linge ainsi le fil est à leur hauteur...Ingénieux!
              
     
Nous avons également discuté avec de charmantes villageoises.
 
Puis avec Adrien, en fin de matinée, cours de cuisine fidjienne avec Emily, la chef du resort pour la réalisation du « Kokoda » (prononcé Kokonda). Ce nom signifie : poisson cru mariné. La marinade est à base de citron vert, et l’assaisonnement et l’accompagnement est à base de crème de noix de coco et de légumes et riz. Easy et delicious !
        
                                                         Râpage de la noix de coco
                 
Dee a voulu essayer le soutien-gorge en noix de coco !
Ensuite elle a fait croire à Elline qu'Adrien était Justin Bieber. Elline était partagée: vrai ou pas vrai ! mais elle y croyait plutôt!
Nous prenons notre dernier lunch avec la famille danoise qui reprend le bateau de 3pm pour se rendre sur une autre île « Treasure Island » (une île dont on fait le tour en 5mn en courant tant c’est petit !!). Peut -être échangerons nous nos maisons un été ! L’idée nous séduit tous !
     
 
L’après-midi, Mathilde apprend à tresser les feuilles de palmier avec le jardinier Tai Voli (the chief gardening officer). Et elle confectionne un panier. Très beau !
     
 
Pendant ce temps là, Adrien est, à nouveau, allé plonger.
 Rebula my friends ! 
"Aujourd’hui, j’ai fait une nouvelle plongée. Cette fois-ci, offerte par le Resort. En effet, l’Octopus Resort a le projet d’agrandir leur espace détente en faisant un SPA. Là, vous vous dîtes qu’il n’y aucun rapport. Et pourtant il y en a un : la prof de Yoga m’a demandé si je pouvais dessiner des positions de gymnastique et d’aérobic pour ce projet, car Mathilde lui avait dit que je dessinais assez bien. J’ai donc réalisé 14 dessins ( avec le modèle quand même ). En échange, elle m’avait dit que je pourrais faire l’activité de mon choix, aussi j’ai demandé aux managers une sortie plongée. Pas fou hein !
 Je me suis rendu au Dive Shop où Cokie ( pas cookie ) le responsable de la plongée, la prof de yoga et Brianna la femme du manager (ils sont américains) m’attendaient. En m’habillant et en discutant avec Brianna, elle m’a appris qu’elle skiait avec son mari tous les ans à Megève car ils y ont un chalet ! Je lui ai dit où j’habitais, puis elle m’a raconté qu’ils étaient descendus à Sallanches pour aller au cinéma, à 5 minutes de chez nous. Le monde est vachement petit !
 On embarque sur un petit bateau qui nous conduit à un plus gros, et on arrive sur le point de plongée : l’Octopus Reef. La ceinture de plomb, les palmes, le masque et le CBD enfilés, je m’assois sur le bord du bateau. Je n’avais pas tilté, mais il faut que j’aille à l’eau comme dans les films : je tiens le régulateur et mon masque, puis me laisse tomber en arrière dans l’eau turquoise fidjienne, en faisant une galipette. Mission accomplie. Les autres me rejoignent rapidement. Enfin, on commence à descendre, en tenant la corde et on «  equalize » tous les mètres comme pour la première fois. C’est à 6 mètres de profondeur qu’on se stabilise et commençons notre balade sous-marine. Cokie est équipé d’une petite ardoise et d’un stylo, pour écrire le nom des poissons qu’on voit, car comme j’ai déjà dit, impossible de parler sous l’eau ! Au bout de 5 minutes, Cokie écrit : Lobsters (langoustes) . En effet, sous un grand corail, on distingue deux longues antennes blanches qui bougent. Si j’avais été équipé d’un harpon, j’en aurai fait notre dîner du soir ! Les coraux sont plus jolis qu’à Natadola, plus colorées et plus variés. Par la suite, je peux lire sur l’ardoise de cokie : Clown-fish Nemo ! En effet, sortant d’une anémone, deux grands Némo s’approchent de nous. Ils sont eux aussi plus beaux que ceux observés à Natadola.
 En effet, je veux dépasser les 11 mètres, même si c’est limité à 10 ! On continue à profiter de ce spectacle sous-marin, puis arrivons sur une petite falaise qui plonge ensuite à 10 mètres encore. Bien sûr, on ne peut pas en tomber grâce à l’eau ! J’observe une nouvelle fois ma montre, et… Objectif Atteint ! Je suis à 13 mètres ! Mais je ne descends pas plus bas, car je n’ai pas le droit ni le niveau. Ensuite, Cokie me montre un formidable corail : le Ghost coral. Il est normalement rouge, mais quand on le touche, il devient instantanément gris ! Dans la foulée, mon instructeur trouve un concombre de mer. La première fois que j’en vois un. Ce n’est pas facile à décrire étant donné que ça ne ressemble pas à grand-chose. Lol. En tout cas, c’est dodu ! Puis vient déjà le temps de remonter. A la surface de l’eau, Cokie nous apprend qu’on a plongé pendant 48 minutes ! C’est passé tellement vite. On enlève notre matos et remontons au bateau. C’était réellement génial ! Pour cette fois, je ne dois pas dire merci aux parents, mais aux managers qui ont accepté… et puis à moi aussi, j’ai quand même fait les dessins ! "
     
                                                         Pour Adrien, tout baigne !
Puis, baignade dans la piscine, avec Dee et Lilian et nous improvisons une « french lesson ». En fait, c’est parti d’une expression que Lilian a trouvée dans son magazine et dont elle nous a demandé la traduction en français ! Cette expression était « It’s me who decide » soit « c’est moi qui décide » ! Aussi, après cela a dévié sur « je suis le boss ! », « omelette de fromage » etc… C’était très rigolo avec leur accent ! Elles nous ont même demandé la traduction de « shit » soit « M…. » et franche rigolade car elles ont du mal à prononcer le « R ». Gros moment de fou rire dont a profité un canadien et Sebastian globe-trotter allemand qui étaient dans la piscine.
Richard et moi, nous sommes fait masser à nouveau, mais cette fois selon une autre méthode : Salote et Tema nous massaient avec leurs avant-bras ! Absolument top !
Pendant ce temps-là, Adrien est allé faire du snorkeling de nuit avec d’autres touristes. Les poissons venaient jouer avec la lumière de leur torche. Il était ravi. La séance s’est moins bien passée pour Dee car elle a voulu « danser » avec les coraux et elle est revenue les jambes toutes écorchées.
Soirée quizz et nous faisons équipe tous les 4 avec nos deux copines Dee et Lilian. En cette soirée, nous fêtons les 26 ans de Dee, aussi elle a eu droit au gâteau d’anniversaire du resort et à un « happy birthday » de l’ensemble du restaurant.
     
     
L’équipe est appelée « Le Boss » en clin d’œil à notre délire dans la piscine. Questions sur les Fidji, questions internationales et questions ciné et musique. Pour la dernière épreuve, nous devions présenter un talent et comme les filles trouvent qu’Adrien ressemble à Justin Bieber, nous avons simulé un concert de ce chanteur. Richard et moi étions les chœurs, Dee et Lilian les danseuses et Mathilde la fan hystérique ! Le numéro a eu un franc succès. Inutile de vous dire qu’après les gens du resort appelaient Adrien, Justin !!
 
16 Mars
Aujourd’hui, c’est notre jour de départ de Waya Island. Ce matin, Mathilde a eu droit, elle aussi, à son massage. C’est Tema qui le lui a fait et Mathilde a trouvé cela « trop bien ! »
Puis séance snorkeling pour tous les 4 ! Excellent ! et petite balade sur la plage pour l'ultime fois!
     
Nous avons essayé, chacun à notre tour, d'émettre un beau son en soufflant dans ce magnifique coquillage. Pas évident du tout ! C'est le signal pour les repas dans le resort!
     
Nous avons également pu observer cette magnifique et imposante araignée !
Pui, vient le moment du départ, nous disons au revoir au staff et aux clients du Resort avec qui nous avions discuté ou/et sympathisé. Chant et ukulélé en guise d’au revoir ! Emouvant !
     
     
« Moce » (mothey) Waya Island !
Traversée du retour vers Viti Levu en compagnie de Dee, Lilian et Sebastian. 
     
 Nous nous quittons avec émotion et nous étions tristes de nous séparer après tant de complicité. « We hope we’ll keep in touch ! ».
Dee m'a dit "goodbye my french mum!". Cela m'a beaucoup touché!
 
James nous attend, toujours aussi souriant. Il nous dépose au supermarket de Nadi pour faire le plein d’eau et de bières ! (rien à voir avec les supermarchés que nous connaissons !). Dans les rues de Nadi, à cette heure de la journée, c’est une véritable fourmilière ! Puis, nous reprenons la route pour Yatule Resort. A 7pm, il fait nuit noire. Les routes sont en mauvais état aussi à certains endroits les voitures se mettent au milieu de la route pour éviter les nids de poule d’où quelques frayeurs ! Mais les plus grosses frayeurs viennent du fait que des vaches traversent la route (sans gilet fluo !). Pour le trajet, James est accompagné de son cousin avec qui je fais la causette. Trajet très sympa ! Et nouveau voilà de retour à Yatule pour quelques jours, avec grand plaisir!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

                    
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

Publié à 02:05, le 20/03/2012, dans 11) FIJI ISLANDS,
Mots clefs :


Ah c'est malin !

10:21, 22/03/2012 .. Publié par Le Club Des 5 Autour Du Monde
Un petit coucou du Club Des 5 qui prépare activement son tour du monde pour Aout 2012 :-)

On pensait bien avoir bouclé notre itinéraire et voilà qu'on vient de lire vos articles sur Fidji.
Résultat: on est en train de se RE-RE-RE-creuser la cervelle pour modifier notre itinéraire une fois de plus et y caser une ou deux semaine au paradis.

C'est malin ! ;-)

PS: On suit votre périple depuis que vous avez croisé la très sympathique famille Touzeau avec qui on est en contact. C'est comme ça qu'on a découvert votre blog.
Félicitations pour votre blog, continuez à nous écrire de beaux articles et à nous faire rêver avec vos très belles photos !

www.LeClubDes5AutourDuMonde.fr

{ Page précédente } { Page 49 sur 82 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

01) LES PREPARATIFS
02) LE DEPART
03) LE BETISIER
04) SINGAPOUR
05) AUSTRALIE
06) AUSTRALIE: Periple en campervan
07) AUSTRALIE 3
08) AUSTRALIE 4
09) AUSTRALIE 5
10) NOUVELLE ZELANDE
11) FIJI ISLANDS
12) VANUATU
13) NOUVELLE CALEDONIE
14) BALI
15) MALAISIE
16) JAPON
17 ) ETATS UNIS
18 ) UN AN DEJA !

Derniers articles

le Re-Bêtisier
25 septembre 2012 : il y a un an déjà...

Sites favoris


Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email